Siège auto : comparatifs, tests et avis sur les meilleurs

Lorsque vous cherchez le meilleur pour votre bébé, vous devez faire preuve d’une extrême prudence dans la sélection du meilleur siège auto en matière d sécurité. C’est l’un des articles les plus importants que vous achèterez, car nous mettons nos enfants en danger chaque fois que nous montons dans la voiture.

Cette page ne répertorie que les meilleurs sièges auto pour bébé – ils résistent à tous les tests importants:

Respect des normes
Confort parentale
Confort de Bébé
Facilité d’utilisation

Tous les sièges d’auto de cette liste sont non seulement bien notés, mais ils passent aussi l’épreuve du temps: la fiabilité est très importante pour les produits pour bébés et parfois les sièges d’auto les plus esthétiques et fonctionnels peuvent décevoir après quelques mois. Comme toujours, nos commentaires sont impartiaux et honnêtes, et nous n’avons pas accepté de billet de faveur ou de réduction pour cette revue.

Tableau comparatif des meilleurs sièges auto

No products found.

Siège convertible VS infantile

Sièges d’auto convertibles ou pour bébés? C’est un débat que beaucoup de nouveaux parents vont faire. À la fin de la journée, l’option vous appartient et vous seul. Vous devriez noter que les deux types de sièges sont extrêmement sûrs et répondent tous les deux aux normes d’état et légales, ou ne seraient pas à vendre. Vous devez faire attention à votre propre enfant et à ses besoins. Si votre enfant doit être grand ou qu’il est probable que votre enfant pèsera moins que les autres enfants de son âge, vous devez en tenir compte lorsque vous faites votre achat.

Les sièges d’auto convertibles ont tendance à être plus chers. Ils durent aussi plus longtemps et sont fabriqués avec des matériaux de meilleure qualité que les modèles infantiles. Les sièges de sécurité pour bébés ne durent que quelques mois, puis vous devez changer, ce qui signifie que vous devez refaire les recherches.

A propos des sièges évolutifs

Certains sièges auto proposent de couvrir plusieurs groupes de poids. Ils s’adaptent en fonction de la croissance de l’enfant. Les groupes 0+/1 (coques, 0 à 18 kg) couvrent du bébé à l’enfant, les groupes 1/2/3 (9 à 36 kg), et groupe 2/3 (rehausseurs, 15 à 36 kg) couvrent de l’enfant jusqu’au pré-adolescent. Ils ne garantissent pas toujours le même niveau de sécurité et de confort pour tous les groupes d’âge. Ces sièges évolutifs sont plus chers à l’achat mais ont l’avantage de s’adapter à l’âge de l’enfant, même si le niveau de confort peut être limiter pour certains groupes. Cependant, l’utilisation d’un siège spécifique adapté à chaque groupe garantit mieux la sécurité et le confort même si les coûts sont plus élevés à changer de siège à chaque catégorie de poids. Il est bien aussi de retenir qu’en matière de changement de siège auto, l’idéal est de respecter les 3 temps de développement pour adapter un siège au bébé, un siège à l’enfant et un siège de grand (type rehausseur).

Siège dos ou face à la route

Les crash-tests sont concluant ! Lors d’une collision frontale à 50km/h, dos à la route (en anglais « Rear-Facing = RF »), la tête, le cou et la colonne vertébrale d’un enfant sont nettement plus protégés. La coque des sièges forme un bouclier protecteur qui absorbe le choc cinétique. Le corps de bébé est bien calé au fond du siège au lieu d’être projeté à l’avant. Ainsi, la pression exercée sur la nuque est 5 fois plus faible avec un siège dos à la route. A contrario, si l’enfant est orienté face à la route (« Foward-facing=FF ») son corps est retenu par des harnais alors que sa tête est projetée vers l’avant ou peut glisser sous les harnais et finir par l’étrangler. Les collisions frontales représentent 80% des accidents de la route et suivant l’âge de l’enfant, elles sont souvent les plus traumatisantes au niveau des épaules, de sa nuque et de sa tête, encore très fragiles. Malgré le fait qu’un enfant puisse tenir sa tête et maintenir la position assise, ce n’est que vers l’âge de quatre ans que les muscles du cou sont assez forts pour recevoir l’énergie d’un choc à une vitesse de 50 km/h ! En mettant votre enfant dos à la route, l’énergie cinétique d’une collision frontale se répartie uniformément sur la surface du siège et les zones les plus sensibles du corps de l’enfant sont épargnées !

Assurez-vous d’équipé votre voiture d’un siège auto

Pour une petite voiture

Lorsque vous achetez votre premier siège d’auto, il y a certaines choses qui vous traverseront l’esprit. Si vous avez une voiture plus petite et sportive, vous pourriez craindre qu’un siège d’auto ne rentre pas dans votre voiture. C’est un souci valide.

Certains modèles sont volumineux et prennent beaucoup de place, ce qui les rend presque impossible à intégrer dans les petites voitures. D’autres sont faites pour les petites voitures, mais viennent à un coût de confort ou d’accessoires pour le siège.

D’autres sièges fonctionnent mieux avec les systèmes LATCH et ISOFIX dans votre voiture plus grande, ce que vous devriez noter. Si vous avez une voiture plus chère ou de luxe et que vous vous inquiétez de marquer l’intérieur, sachez que vous pouvez acheter des protections pour vos sièges afin que tout reste beau et propre.

Siège compatible à sa voiture

Si vous achetez un siège Isofix (système d’attachement direct à la voiture), assurez-vous qu’il soit universel. Si ce n’est pas le cas, vérifiez que votre véhicule figure dans la liste des véhicules compatibles avec la marque constructeur du siège auto. Le fabricant se doit de vous finir la liste des véhicules compatibles. Il existe depuis 2014, les premiers sièges i-Size (norme R129) qui s’ajustent avec certaines marques véhicules les plus récents et homologués du système de fixation isofix.
De plus en fonction du choix du siège auto, par exemple un dos à la route (RF= Rear-facing), il est recommandé de prendre un sans jambe de force si son véhicule présente une trappe au plancher. Certains constructeurs disposent d’une pièce de remplissage des trappes de sol (comme chez Ford, les c-max des modèles 2010/11/12 disposent d’une pièce de remplissage,une entretoise qui permet de combler la trappe.

Qu’est-ce que LATCH (ancrages inférieurs et attaches pour enfants) et ISOFIX?

Les meilleurs sièges d’auto pour bébés ne sont rien, à moins qu’ils ne viennent avec un système de fixation qui les maintient en place en utilisant les ancrages dans votre voiture. L’utilisation de la ceinture de sécurité ne suffit plus maintenant que ces deux systèmes sont en place.

Système LATCH VERROUILLAGE: Pour toute voiture fabriquée après 2003, les attaches et ancrages ont été installés pour le système LATCH. C’est un peu déroutant pour beaucoup de gens. LATCH, essentiellement, permet aux gens d’installer un siège d’auto correctement et en toute sécurité. Il promet de vous aider à installer votre siège dans n’importe quelle position dans votre voiture, y compris dans le siège du milieu.

Avec le système LATCH, vous utilisez une sangle supérieure ou une sangle supérieure et les ancrages inférieurs (ou la ceinture de sécurité dans les voitures plus anciennes). La sangle supérieure est une sangle située au-dessus de votre voiture et aide à monter le siège dans le véhicule, ce qui réduit vos chances de vous déplacer si vous devez tourner ou si vous êtes impliqué dans un accident. Il aide également à maintenir le siège d’auto sur les sièges, en particulier les sièges en cuir qui sont déjà glissants.

ISOFIX: C’est la même chose que LATCH, mais elle s’appelle ISOFIX en Europe.

La sécurité à tout prix !

– Pour une sécurité optimale, le plus sûr est de prendre un dos route(RF): avec la coque 50€ + le siège dos route à 250€ + rehausseur dossier 50€ soit 350€ qui durera sur 10 ans !
– Pour une bonne sécurité sur 10 ans: avec une coque à 50€ + un modèle siège groupe 1 à 200€ + rehausseur dossier 50€ soit 300€ !
– Pour assurer une sécurité convenable de son enfant: avec une coque à 50€ (assez grande pour un dos route 15/18 mois) + un groupe 1/2/3 à 140€, soit 190€, sur toute la durée où il a besoin d’un siège !

Derniers conseils importants

– TOUJOURS désactiver l’airbag passager lorsque le siège est installé à l’avant;
– vérifier le visa d’homologation du fabricant : étiquette comportant la mention « 44-04 » et la mention « UNIVERSEL »(adaptable à tous les véhicules);
– i-Size (norme R129) impose une installation dos à la route jusqu’à 15 mois minimum;
– veiller à ce que le siège corresponde à la morphologie de votre enfant.